​​​​©  2002 Cyril DESFETE Communication - Provence Coaching
     Siret 487 680 050 00035

     

Cyril DESFETE - Coach Sportif à Domicile 

Aix en Provence  Marseille  Luberon  St Tropez  Cannes  Monaco

  • Facebook App Icon
  • Twitter classique
  • Instagram Social Icon

Biceps ... Le muscle qui gonfle

Le muscle Biceps, qui fait partie de ce membre supérieur du corps qu'est le bras, est sans doute celui qui prend le plus rapidement du volume au cours d'une séance d'entraînement. Surtout si l'on conjugue les deux groupes de muscles que sont le biceps et le triceps qui entourent l'humérus.

 

Le mètre ruban de couturière pourra accuser une différence de 3 à 4 cm (après une bonne séance de bras, biceps et triceps alternés). Il semble que les bras puissants aient obtenus, à travers les époques, une priorité fascinante.

 

 

C'est en 1815 que furent instituées les foires du trône, Neuilly, St Cloud, Batignolle, pour l'amusement dominical des ouvriers Parisiens, afin de leur faire oublier les misères du travail pénible de l'époque. Manèges, grandes roues et montagnes Russes voisinaient avec les forains ambulants, leurs boissons et leurs cornets de frites, avec le piano du pauvre ou accordéon. Il y avait aussi des estrades où les baraqués montraient leurs biceps ...Tous plus ou moins menteurs d'exploits truqués, hommes forts aux noms racoleurs : Goliath, Poitrine d'Acier, le Briseur de chaînes, le Viking, l'homme de fer ...

 

Ces Hercules en parade ne s'exhibaient pas le torse nue, car la plupart n'étaient pas des modèles de beauté plastique. Il paradaient sur l'estrade selon la mode de l'époque, en maillot de corps débardeur et collant noir. Les bras puissants captivaient les spectateurs, puisque c'était les seuls muscles apparents de leurs justaucorps noir sur lesquelles pouvaient briller de fausses médailles d'exploits si peu authentiques.

Les bras, biceps et triceps confondus, devinrent le symbole de la force, alors que celle-ci réside d'abord, pour une grande part, dans le mental.

 

Si à l'époque, les méthodes d'entraînement pour les différents groupes musculaires n'étaient pas encore élaborées, les exercices des forts en bras pour leur procurer du volume étaient basés sur l'effort. Et les mêmes exercices inlassablement répétés. Avec les épaulés jetés, les développés, les bras tendus auxquels ils s'astreignaient sans cesse. Et sans chercher à savoir si le mouvement développait les bras, les épaules, le dos ou les lombaires. Le but c'était de battre un record de force ... L'effort primait. Tout comme les ouvriers étaient habitués à l'effort avec des travaux physiques pénibles.

 

Le Docteur Howard Rusk, médecin spécialisé dans la réhabilitation corporelle, avait une vision de l'effort comme faisant partie intégrante de la vie : "Notre existence est entièrement déterminée par la limite de nos possibilités dans ce domaine. Si nous l'atteignons avec exactitude, nous vivons une vie dynamique, utile et heureuse. Si nous la dépassons, nous courons à la catastrophe. Si nous restons trop en deçà, nous végétons."

 

Après ces considérations, il ne vous reste plus qu'à agir ... Avec votre Coach Sportif !

Tags:

Please reload

Blog Provence Coaching

Pourquoi je reprends mes kilos ???

September 3, 2016

1/10
Please reload

Récemment en Ligne

January 22, 2018

February 17, 2016

January 27, 2016

Please reload

Archives
Please reload