​​​​©  2002 Cyril DESFETE Communication - Provence Coaching
     Siret 487 680 050 00035

     

Cyril DESFETE - Coach Sportif à Domicile 

Aix en Provence  Marseille  Luberon  St Tropez  Cannes  Monaco

  • Facebook App Icon
  • Twitter classique
  • Instagram Social Icon
Rechercher
  • Cyril DESFETE - COACH SPORTIF

Gym Pilates


Bon, je ne vais pas vous embêter avec une biographie complète de Joseph Hubertus Pilates (1880-1967) mais quelques lignes s’imposent.

Garçon fétiche, le petit Joseph s’est mis à la musculation très jeune pour compenser un physique fragile en ayant la volonté d’avoir une santé satisfaisante. Après des années de pratique, il est devenu un sportif accompli dans de nombreuses et diverses activités. Avec l’expérience et son histoire, il a mis en place la méthode Pilates. Dans un premier temps dédiée à la préparation physique des sportifs et des danseurs, elle s'est ouverte peu à peu à tous.

Qu'est-ce que le Pilates ?

Le Pilates c’est du renforcement postural profond lié à la respiration. C’est une part de physique et une part de discipline mentale. Pour comprendre cette méthode, il faut d’abord comprendre les principes. Ils sont aux nombres de 8. Tout ça peut sembler barbare dans un premier temps, j’en conviens, mais prenez quelques minutes pour lire la suite et vous verrez que finalement, nous retrouvons tous ces principes dans nos disciplines... Le Pilates c’est un outil pour améliorer vos performances, placements ou concentrations dans vos entraînements.

Principes du Pilates

La respiration :

Les mouvements sont effectués sur l’inspiration ou sur l’expiration. C’est votre respiration qui guide vos mouvements.

La concentration :

Au cours d’une séance de Pilates, vous êtes dans votre bulle. Vous vous concentrez sur vos mouvements, sur votre respiration et le plus important, sur votre corps.

La fluidité :

Pas de blocage, pas d’apnée, pas d’arrêt. Tous les mouvements s’exercent de façon fluide, lente.

La fréquence :

Comme toute activité, pour attendre des objectifs, pour avoir des résultats, tout est dans la répétition. La fréquence, la régularité amèneront à mieux vous placer, à mieux respirer. C’est comme pour tout : seul le travail paie.

Le contrôle :

Le Pilates c’est la maîtrise de chaque geste, de chaque position, de chaque cycle respiratoire. Le Pilates c’est le contrôle de son corps. Pour comprendre, au départ, la méthode Pilates se nommait Contrology.

La précision :

Le but est d’exécuter des mouvements précis, maîtrisés, contrôlés de la position de départ jusqu’à la position de fin. En Pilates, on ne fait pas des dizaines et des dizaines de répétitions, de séries... mais chaque mouvement doit être exécuté le mieux possible pour tendre à la perfection.

Le centrage :

Pour Joseph Pilates, le centre du corps représente la « centrale d’énergie », « Le power House ». Ne vous inquiétez pas, je ne vous parle pas d’une secte, mais de placement. Le centre correspond à la contraction ou plutôt à l’engagement des muscles abdominaux profonds : le transverse, les petits et grands obliques ainsi que le plancher pelvien (périnée, les releveurs, les ischio-coccygiens...). Le centre c’est la base de cette méthode. Et vous pouvez rire, mais avoir des tablettes ne signifie pas forcément avoir un centre fort !

L’isolation :

Pour mieux se concentrer sur une partie du corps (par exemple les jambes), il est indispensable de l’isoler et de fixer les autres parties (le buste, les épaules). L’isolation permettra de rendre les contractions musculaires plus efficaces et optimales pendant les séances de musculation. Vous doserez mieux vos efforts et vos contractions musculaires, en rapport avec le recrutement des fibres et des myofibrilles.

Les référentiels :

Ce n’est pas tout, la méthode Pilates c’est aussi des référentiels. Ils doivent être maintenus à chaque instant. Voici les 5 principaux référentiels :

- Le neutre = position du bassin

- L’engagement du centre = les muscles abdominaux profonds

- La respiration costale

- Les épaules basses

- La nuque allongée et alignée

Ça vous parait simple! Et bien, pas si simple que cela, puisqu’il faudra rajouter les mouvements des bras, des jambes, la flexion ou l’extension de la colonne, la respiration, les principes, l’alignement.... Et là, accrochez-vous !

Et qu’est ce que ça apporte ?

De meilleurs placements, des abdominaux et des muscles plus forts, de la souplesse, une meilleure respiration et surtout une prise de conscience de son corps.

#Pilates

43 vues